Collègues qui travaillent en équipe - CV MARKET

Comment présenter vos expériences professionnelles dans votre CV ?

La rubrique des expériences professionnelles est la plus consultée par les recruteurs. Quelque soit le modèle que vous allez utiliser, c’est sur cette rubrique que les recruteurs vont vous juger en premier. Les expériences professionnelles représentent donc partie la plus importante de votre CV, car elle donne au recruteur des informations sur vos capacités professionnelles. Découvrez comment présenter cette rubrique du mieux possible dans votre CV

Présentation générale de la rubrique Expériences professionnelles

Cette rubrique du Curriculum Vitae peut être intitulée “Expériences professionnelles”, “Parcours professionnel” ou plus généralement “Expériences”.

De façon générale, les expériences professionnelles dans un CV doivent raconter une histoire cohérente. Il s’agit de montrer l’évolution de vos compétences acquises, le renforcement de votre expertise, l’augmentation de vos responsabilités ou la diversification de vos missions. Donc gardez bien en tête que répéter 10 fois les mêmes tâches/missions dans chacune de vos expériences ne valorisent pas votre parcours, quand bien même vous auriez fait en effet effectué les mêmes missions.

Votre parcours professionnel doit être un mille-feuille, où chaque étape vous a permis d’explorer une autre facette de votre métier ou de vos aspirations. Pour maintenir cette narration, triez vos expériences par ordre chronologique inversé, avec la plus récente en tête de liste et les plus anciennes en-dessous.

Pour chacune de vos expériences, précisez :

  • Les dates : ne précisez pas seulement les années mais aussi les mois. Indiquez par exemple 2010 – 2011 peut être flou pour le recruteur. A l’inverse, faire apparaître exclusivement les dates l’obligera à faire le calcul. Donnez lui donc des raccourcis : Juin 2016 – Sept. 2017 (1 an et 3 mois).
  • Le poste occupé : ne faites pas nécessairement référence à l’intitulé précisé sur votre contrat de travail. En effet, les intitulés de poste sont souvent propres à l’entreprise et sont difficilement compréhensibles par tous. N’hésitez donc pas à le renommer, sans tricher bien sur.
  • Le nom de l’entreprise : cela va accompagner l’intitulé du poste afin de percevoir dans quel structure vous avez évolué à ce poste.
  • Les principales tâches effectuées : nous y reviendrons juste après.
  • Les responsabilités : à la différence des principales tâches effectuées, il s’agit de présenter (souvent sous la forme d’une introduction à vos missions) une vision d’ensemble de votre rôle au sein de l’entreprise. Cela est très utile pour pouvoir présenter le contexte, le niveau d’autonomie ou la complexité de vos missions.

Contenu de la rubrique Expériences professionnelles

Au sujet du contenu de vos expériences professionnelles, l’objectif est simple : soyez concret ! Si vous êtes trop évasif, trop flou ou imprécis, cela donnera l’impression que vous comblez le vide de votre CV avec des compétences que vous ne maîtrisez pas totalement. OU que vous mentez tout simplement. Résultat : on ne prendra pas le peine de prendre le risque et on ne vous appellera pas.

Utilisez des verbes d’action pour mettre en avant les diverses missions et expériences que vous avez eu. Et à l’infinitif idéalement. Par exemple : “Mise en place d’une veille régulière sur les nouvelles technologies” plutôt que “Veille sur les nouvelle technologies”.

Les verbes d’action permettent de se projeter sur votre expérience professionnelle et de vous inciter à la raconter brièvement. Voyez vos expériences professionnelles comme des petites histoires. Mais attention, n’en racontez pas trop. Une à deux lignes peuvent suffire. Gardez l’histoire longue pour votre lettre de motivation et votre entretien.

Mettez en avant les résultats que vous avez su obtenir au cours de vos diverses expériences, ou faite mention de ce que vous avez su apporter dans le cadre de vos précédentes missions. Cela permettra au recruteur de mieux appréhender votre valeur ajoutée et votre leadership !

Concernant les informations apportées sur les principales tâches effectuées, vous pouvez vous concentrer sur celles qui seront à votre avantage dans le cadre de votre candidature à une offre d’emploi et qui sont pertinentes vis-à-vis du poste visé.

Principaux cas de figures :

  • Vous avez travaillé pour des entreprises peu ou pas connues. Vous pouvez ajouter certaines informations la concernant comme l’effectif, son chiffre d’affaires ou encore son secteur d’activité.
  • Vous êtes étudiant sans expérience ou jeune diplômé. Vous pouvez inclure ici vos stages réalisés au cours de vos études, ou encore vos jobs étudiants. Davantage de conseils vous sont donnés pour faire un CV pour étudiant sans expérience ou un CV pour un stage.
  • Vous avez exercé le même métier dans différentes entreprises. Prenez garde à ne pas répéter les informations, ce qui n’aurait que peu d’intérêt pour le recruteur. Mettez plutôt en évidences vos réussites et détaillez vos missions, par exemple.
  • Vous avez un parcours atypique. Consultez nos conseils pour valoriser un profil atypique. Il ne s’agit pas d’une faiblesse mais au contraire une force si vous savez valoriser les bons points dans votre profil.

Nous vous conseillons de consulter nos nombreux modèles de CV pour vous inspirer sur la structure idéale pour vous selon votre profil de candidat.

Vous avez un trou dans votre Expériences professionnelles ?

Il faut, dans la mesure du possible, éviter les « trous » dans vos expériences professionnelles. Par « trou », nous entendons une période durant laquelle vous n’avez exercé aucune activité professionnelle.

Essayez de les combler dans la mesure du possible, car ne rien mettre laisse le recruteur imaginer le pire.

Bien que vous ayez été inactif durant cette période, vous avez forcément eu d’autres occupations. Il peut y avoir beaucoup de moyens de justifier cette période d’inactivité.

Avez-vous suivi une formation ? Avez-vous eu une activité associative ? Etait-ce pour vous l’occasion de réfléchir sur un projet de création d’entreprise, ou sur vos projets professionnels et personnels ? Avez-vous voyagé ?

Si vous avez par exemple voyagé sur une longue période à l’étranger, ne cantonnez pas ce voyage à la partie sur vos centres d’intérêts mais intégrez-le véritablement à votre parcours. Cela vous permettra de mettre en avant la connaissance et la maîtrise d’une langue, mais aussi votre curiosité, votre autonomie et votre ouverture d’esprit.

Vous aimerez aussi...

Lire le précédent Qu'est-ce qui fait un bon CV ?
Lire le suivant Quel format pour envoyer un CV par e-mail ?