Femme conseille comment faire un bon cv - CV MARKET

Qu'est-ce qui fait un bon CV ?

Faire un bon CV n’est pas simple, cela doit donner la meilleure impression possible de votre profil. Format, régles d’écriture, modèles, design… Découvrez tous nos conseils pour augmenter les chances d’être retenu...

Travailler la mise en page et la présentation du CV

Pour réaliser un bon CV il est très important de prendre le temps de bien travailler la mise en page de son CV. Vous pouvez faire dans l’original, mais pas trop non plus. Il n’existe pas de présentation type.

La présentation doit être adaptée à l’entreprise à laquelle le Curriculum Vitae sera envoyé (s’agit-il d’un grand groupe, ou au contraire d’une start-up ?), mais aussi au poste auquel vous vous intéressé (s’agit-il d’un poste dans le domaine de la comptabilité, du marketing … ?). La présentation doit être claire, simple et aérée. Pour ce faire, vous pouvez par exemple jouer sur les interlignes.

Concernant le texte, optez pour une police classique (comme Arial, Verdana ou Calibri) agréable à lire et pour une taille standard (de 10 à 12 maximum). Certains termes peuvent être mis en gras pour mettre certaines informations en avant, comme le nom d’une entreprise ou encore une fonction. Par ailleurs, évitez les erreurs de tabulation.

Chacune des trois parties (expériences professionnelles, formations, centres d’intérêts) doit être facilement identifiable, en mettant par exemple le titre en gras et/ou en majuscule. Dans l’idéal, votre Curriculum Vitae doit tenir sur une seule page de taille A4.

Aussi, si vous avez beaucoup d’expériences professionnelles, ne tenez pas à absolument toutes les intégrer dans votre CV. Réfléchissez plutôt à celles que vous souhaitez mettre en avant, vis-à-vis du poste pour lequel vous postulez, et qui seront plus valorisables. Vous pouvez également privilégier vos expériences les plus récentes.

L’objectif n’est pas de lister l’ensemble de vos expériences et compétences de la manière la plus précise possible. Le but est d’opérer une sélection et de ne présenter que les plus pertinentes.

Soignez le design et la rédaction

Le design de votre CV doit rester soft et faire ressortir les éléments qu’il contient. Vous pouvez par exemple placer l’entête de votre Curriculum Vitae dans un encadré, utiliser des puces pour chaque expérience ou formation, ou encore séparer chaque rubrique par une ligne horizontale. Le tout doit rester subtil et fluide.

Mettre un peu de couleur, pour les encadrés par exemple, peut être une bonne idée. Mais attention à ne pas en abuser et à rester cohérent avec le poste pour lequel vous postulez. Evitez par exemple le rose pour postuler dans une banque. Vous pouvez découvrir tous nos modèles de CV réalisés par des professionnels du recrutement et du design.

La rédaction manuscrite est à éviter autant que possible. Le rédiger à l’ordinateur, c’est s’assurer que le CV sera plus clair et plus lisible pour le recruteur, qui risque de ne pas prendre le temps de regarder un CV écrit à la main.

Si votre Curriculum Vitae est destiné à être envoyé par mail ou envoyé en ligne directement sur le site de l’entreprise, envoyez-le sous format PDF de préférence, et nommez-le avec votre prénom suivi de votre nom.

Conserver les repères conventionnels

Un bon CV doit tenir en une seule page, pas deux : votre en-tête et présentation personnelle (10%), vos expériences professionnelles en premier (60%), ensuite les certifications et formations (20%), enfin les hobbies (10%). Ce n’est pas pour rien si tous les CV respectent la même structure : les recruteurs s’attendront à retrouver ces clés de lecture pour faciliter leur scan de votre profil. Donc ne bouleversez pas trop ce squelette, au risque de créer les premiers agacements et impatiences de votre lecteur.

Evitez également les effets graphiques optionnels du type nuage de mots clés, notation ou jauge pour le niveau de langue ou de séniorité sur un outil. Décrivez-le avec les conventions qui s’imposent : Courant, Bilingue, Lu/Ecrit/Parlé, Débutant. Ne noyez pas le poisson, vous serez démasqué !

L’architecture classique ne veut pas dire que vous ne devez pas ajouter des éléments pour twister votre CV. Par exemple en ajoutant des logos (si vous êtes passés par des grosses entreprises) ou des éléments graphiques subtils (pictogrammes, couleurs, etc.).

Donnez des clés de lecture

Un bon CV doit être structuré, clair et soigné, et surtout sans aucune faute d’orthographe ! Si besoin, faites relire votre CV par un proche. Les fautes qui sont les plus rencontrées par les recruteurs sont les fautes de frappe, les oublis de lettre mais aussi les accords pour le pluriel et sur la féminisation des adjectifs (pour les femmes).

En un premier coup d’oeil, l’objectif du recruteur est de vérifier si votre profil correspond à celui recherché et aux exigences requises par la société. Un Curriculum Vitae vide, mal structuré, ou qui nécessite une lecture trop approfondie pour comprendre le profil du candidat, tout cela peut être apporteur de mauvais points.

Un autre moyen de faire un cv original est d’inclure un mini-résumé en haut de votre CV. Il s’agit d’un court paragraphe, de 2 à 3 phrases, qui résume votre profil, vos principales compétences, votre expérience et votre motivation. Vous pouvez aussi ajouter une rubrique références, dans laquelle vous faites mention des contacts (mail et numéros de téléphone) de référents, à condition que ces personnes vous aient donné leur accord.

Restez synthétique « Less is more »

Nul besoin de faire étalage de toutes vos expériences et compétences. Un bon CV doit être précis et positif, et doit montrer au recruteur en quoi votre profil correspond au poste auquel vous postulez. Ne mentionnez pas d’informations inutiles, comme un mauvais niveau d’anglais.

Dans cet esprit, privilégiez le style télégraphique et prohibez l’utilisation de pronoms personnels. Préférez des phrases courtes. Votre CV doit rester le plus simple possible et être agréable à lire. Si vous avez eu au cours de votre vie professionnelle des expériences dans des domaines et fonctions différents, privilégiez alors les expériences ayant un rapport avec le poste que vous visez, dans un souci de cohérence.

Ne faites pas dans l’à-peu-près

Ne bâclez aucun aspect pour faire un CV, que ce soient vos centres d’intérêt sous prétexte que c’est moins important ou une photographie inadaptée sous prétexte que vous n’avez pas les moyens ou le temps d’en prendre une plus récente. Faites également particulièrement attention au vocabulaire utilisé, qui doit être adapté à votre interlocuteur.

Surtout, de plus en plus de candidatures font l’objet d’un traitement de logiciels de gestion de CV : sans les bons mots-clés, votre candidature aura moins de chance d’être mise en évidence et retenue. Il est aussi préférable d’inclure dans votre CV des verbes d’action, qui correspondent à des savoir-faire : par exemple, préférez « négocier » à « participer à une négociation », ce qui confortera le recruteur sur vos compétences.

Devenez un vrai robot sur la mise en page

La forme reflète le fond. Quel que soit le job auquel vous postulez, il nécessitera rigueur et discipline. Et ces qualités se voient sur un bon CV. De nombreux candidats ne se rendent tout bonnement pas compte que leur CV est le reflet d’un gigantesque brouillon : fouillis, surcharge, absence de mise en page ou d’éléments mis en valeur, incohérences nombreuses sur les alignements, et les espaces, manque d’aération, indentations incohérentes, etc. Eh oui, c’est l’une des erreurs les plus largement répandue !

Soyez une vraie machine sur ce point ! Créez-vous une charte : les éléments différents (résumé, titres, sous titres, description, période, contrat, etc.) devront être traités de façon différente. Fonctionnez comme sur une grille. L’objectif de cet exercice est de clarifier l’architecture de l’information : bien hiérarchisée par des tailles, espaces, couleurs, forme communes selon le niveau et l’importance de l’information.

Une fois fait, votre Curriculum Vitae doit donner un sentiment de clarté et de simplicité. Par exemple, oubliez les listes interminables de vos missions, utilisez des listes à puce !

Ne vous improvisez pas créatif !

Les recruteurs se font une idée de la personne selon ses choix graphiques. Oubliez les CV de « créatif refoulé » ou les effets de style (aplats, fond, ombré, transparence). Souvent vieillots, ces effets vous mettent en danger.

En effet, vous n’êtes pas à l’abri que votre lecteur trouve ça moche (« des goûts et des couleurs… »), que vous n’ayez tout simplement aucun sens esthétique ou que tout simplement l’ordinateur ou l’imprimante n’assure pas le rendu attendu. EN BREF, vous prenez un risque inutile.

L’aspect esthétique peut être apporté avec le choix d’une typographie originale utilisée avec parcimonie (sur les titres par exemple). Cela demeurera facilement lisible, ou avec des couleurs mais relativement neutres (ex: noir, bleu). Mettre de la couleur dans votre CV est un plus (80% des recruteurs le pensent), mais gardez ça discret ! Et vérifiez toujours l’impression noir et blanc au final.

Inpirez-vous de nos modèles de CV de grande qualité. Découvrez notre collection de CV Original, ModerneSimple ou Design.

Ne prenez pas de risque à mentir

Tricher, c’est prendre le risque de perdre toute confiance de la part du recruteur. Les recruteurs seront amenés à prendre contact avec les sociétés pour lesquelles vous avez précédemment travaillé. Mentir à ce sujet est donc peu judicieux.

De même, ne mentez pas sur vos compétences ni sur vos diplômes. Le recruteur s’en rendra vite compte au cours de l’entretien. Et si ce n’est pas le cas, il y a fort à parier que l’entreprise s’en rende compte rapidement.

Mentir sur son diplôme ou sur ses expériences professionnelles peut tout à fait justifier un licenciement. Surtout dans le cas où ces éléments sont déterminants dans le recrutement. Et c’est d’autant plus facile durant la période d’essai.

Par ailleurs, de nouvelles procédures d’authentification des diplômes voient le jour. Elles permettent de mettre à jour les diplômes et certifications falsifiés.

En conclusion, comment faire un bon CV ? 90% des candidats ne se concentrent que sur eux. Des compétences nombreuses, de nombreuses lignes d’expérience et un design très personnel… Votre principale valeur ajoutée sera de vous concentrer sur votre lecteur avant tout !

Vous aimerez aussi...

Lire le précédent Comment valoriser la rubrique formation du CV ?
Lire le suivant Comment présenter vos expériences professionnelles dans votre CV ?